AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue sur Tenebrae Malum réouverture du forum le 26.02.2013 (a) vous pouvez poster (a)
INFORMATIONS : le forum pour sa première intrigue à besoin de nés-moldus merci de bien vouloirs les privilégier (a)
JOYEUX UN MOIS a notre bébé (a) on vous aime (a)

Partagez | .
 

 Le calme après la tempête [PV Galzra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kyra Tebreï
Kyra Tebreï

PARCHEMINS : 85
ICI DEPUIS : 28/02/2013
BAGUETTE : Bois de cerisier, crin de licorne, 29 cm

MessageSujet: Le calme après la tempête [PV Galzra]   Ven 1 Mar - 13:45


Le calme après la tempête
Ft.Galzra Winford
Le soleil vint caresser la joue pâle de la jeune russe, la réchauffant doucement. Elle soupira mais garda les yeux fermés. Elle était à Dumrstrang, elle était enfin chez elle. Loin du froid de Saint-Pétersbourg et l’ambiance familiale. La jeune femme sentait toute la tension accumulé durant l’été s’évanouir pour laisser place à l’apaisement. Plus de cris, plus de rancœur, plus d’enfermement mais la liberté, le calme et l’univers magique de l’école, même si elle n’était pas fan des cours. Pourtant cela ne l’empêchait pas d’être une bonne élève. Et cela à cause d’une personne, d’un évènement. Jamais elle ne pourrait lui pardonner, jamais. Un souvenir ancré profondément en elle, elle ne pouvait plus l’oublier, il faisait partit de son être et elle l’assumait, mais qu’es- ce qu’elle pouvait le détester. Mais elle faisait avec. Les premiers cours allaient être donnés et comme à son habitude, elle n’avait pas du tout envie d’aller s’assoir pendant plusieurs heures sur une chaise de cours. Comme chaque rentrée, le discours des profs étaient longs, ennuyeux et surtout toujours les même. Au bout de six années d’études Kyra commençait à les connaître sur le bout des doigts. La seule chose d’intéressant qu’elle allait avoir aujourd’hui était son emploi du temps pour le reste de l’année. Qu’elle joie !

Elle entendit les filles de sixième année d’Enkinia se lever et commencer à faire un remue-ménage. La jeune femme grogna et enfouit sa tête dans son oreiller de plume. Elle allait apprendre à ses demoiselles et se préparer calmement et surtout silencieusement pour respecter le sommeil des autres. Kyra était toujours la dernière à se lever mais elle n’était jamais en retard en cours. En même temps, elle ne passait pas trois plombs dans la salle de bain à se maquiller ou encore à vérifier qu’une mèche de ses cheveux n’avait pas quitté sa place. En fait, elle se souciait bien peu de son apparence, et sa chevelure noire était souvent en pagaille mais de façon à la rendre joli. Mais aujourd’hui ses camarades s’étaient visiblement mise d’accord pour l’embêter jusqu’à ce qu’elle se lève. Elle entendit les rideaux de son lit s’ouvrir.
« Debout Tebreï, tu voudrais pas être en retard pour le premier, surtout si c’est ton père qu’on a en première heure. »

La jeune femme attrapa son oreiller et le balança de toutes ses forces à son interlocutrice.
« Mêle-toi de tes affaires. D’une je n’ai jamais été à la bourre et de deux je te rappelle que je n’ai pas pris Etude des Runes en option. Alors au lieu de venir me mettre de bonne humeur va t’occuper de tes gnomes ! Et on dit bonjour quand on est polie !»

Sur ses mots, elle se leva légèrement énervé. Elle attrapa ses affaires, prit une douche express, s’habilla, prit son sac et sortit du dortoir. Les filles la regardèrent passer en parlant dans son dos. Kyra n’avait pas une super réputation, et tout le monde savait qu’elle n’appréciait que très peu la compagnie. La jeune femme n’avait pas beaucoup d’ami, mais cela ne lui manquait nullement. Elle évitait ainsi les faux pas pour ne pas s’attirer d’ennuis et la colère d’une personne. Elle marcha d’un pas vif jusqu’à la salle sofia, attrapa de quoi grignoter et sortit direction le parc. Quelques-uns de ses camarades la regardèrent étonnés, de la voir de mauvaise humeur dès le matin. Mais personne ne lui fit de remarque, elle entendait des murmures disant que celui ou celle qui l’avait cherché avait dû passer un sale quart d’heure. En partant, elle croisa le regard de son père qui semblait aussi surprit que ses camarades. Elle secoua la tête et partit sans demander son reste. Elle trouverai bien un sixième année d’Enkina à la sonnerie pour savoir quel cours elle avait en première heure.

Elle trouva son havre de paix…le parc de l’école. Elle s’assit sur un banc et laissa son visage prendre les doux rayons de soleil d’un matin d’automne. L’air était frais mais cela l’importait peu. Elle respira calmement. Sa course folle l’avait essoufflée quelque peu, et elle devait se forcer à retrouver une respiration calme et régulière. Elle grignota ce qu’elle avait pris dans la salle sofia. Le calme du lieu la calma. Elle préférait la solitude, il n’y avait aucun doute la dessus pourtant elle n’était pas tellement associable. Elle pouvait bien s’entendre avec des personnes, bon elle pouvait les compter sur les dix doigts de ses mains mais elle en avait et c’était le principal.
Elle entendit des pas s’approcher. Elle leva la tête pour voir si c’était quelqu’un venu l’enquiquiné mais elle reconnut les cheveux de neige d’une jeune sorcière de Vulcania. Galzra. Surement la personne avec qui elle s’entendait le mieux dans l’école. Enfin quelqu’un qui n’allait pas l’embêter !


© Belzébuth

-------------------
Revenir en haut Aller en bas

Nemesis H. Alwpvyan
Nemesis H. Alwpvyan

PARCHEMINS : 193
ICI DEPUIS : 29/06/2012
BAGUETTE : ∞ bois de pommier a la taille de vingt centimètre au coeur d'un ventricule de dragon.

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [PV Galzra]   Ven 1 Mar - 22:05

C’est dur quand les gens te manquent. Mais ça veut dire que tu étais chanceux, que tu avais quelqu’un dans ta vie, quelqu’un d’assez important pour te manquer.
le calme..
D
istraction numéros une, son regard se posant sur toi alors que tu venais simplement de prendre un verre de jus de citrouille, posant ton verre devant toi, baissant le regard à cette persistance. t'observant de loin, de sa table, laissant ses pupilles caresser chaque mouvement de ton corps, laissant ses yeux entourer ta peau d'un secret inavouable. presque timide à cette observation n'osant lever les yeux vers lui comme de peur de perdre pied en ses yeux. alors tu laissas ton regard vagabonder dans le jus orange que tu fis tourner dans ton calice, s'amusant à le faire tourner dans un sens et dans l'autre sans trop comprendre réellement ton geste. tes longs cheveux d'un blanc neige ondulant le long de ton cou c'était doucement niché le long de ton visage cachant ce regard intimidé se noyant dans les méandre d'un verre à peine entamé. c'est ainsi que tu cachais cette timidité, cette envie de trouver son regard et de t'y perdre. alors par pure tentation tu relevas le regard le laissant interrompre cette cachette si superficiel, cherchant son regard noir au loin. malheureusement il avait plié bagage il s'était lever et avait pris une autre place surement dans un couloir ou une autre salle. alors tu soupiras revenant à ce pauvre verre de jus de citrouille, le faisant encore tourner entre tes mains avant de le boire d'un seul coup le reposant sur la table avec force. soupire, exaspération, passant une main dans ta longue chevelure pour la mettre en arrière et laisser ton regard vagabonder sur les autres regard de l'assemblée. là au loin à cette même table ou cette peau si froide avait eu place, une jeune femme de ton âge se leva avec vitesse munie de provision en quête d'un autre endroit de repos. levant un sourcil tu te demandais bien ce qui pouvait pousser ton amie à fuir la salle sofia à cette heure si matinal. c'est ainsi que tu remplis à nouveau ton calice pour le mener à tes lèvres et le vider rapidement. te levant avec vitesse tu bousculas une jeune demoiselle mais tu n'y fit pas vraiment attention. remontant dans ta salle commune tu pris rapidement une cape bien chaude avant de te dépêcher de reprendre le large et de mettre un au grand froid. le parc du château était immense, on ne savait jamais ou donner de la tête. au loin de lac était encore de glace, n'offrant que durant un mois un espoir de baignade. pourtant personne ne c'était jamais risquer à y mettre un pied de peur d'y agoniser. de l'autre côté des montagnes cachant les villages alentour offrait au paysage un air hivernal. pourtant septembre venait à peine de prendre pied, et pourtant le froid c'était déjà bien installer. c'est alors que tu frottas tes mains l'une contre l'autre offrant une certes chaleur agréable te semblant presque inhumaine. pourtant tu n'avais pas le temps de te poser des questions sur la nature des cellules de ta peau. kyra. elle avait fui avec rapidité ne cherchant aucun regard. certes cela pouvait passer pour une habitude auprès de cette jeune femme, pourtant tu étais une de ces filles à la connaitre et a savoir que la jeune femme ne pouvait fuir sans raison. une amie, une personne pour qui tu avais une attention stable pour qui tu pouvais passer des heures assise à l'écouter parler juste pour savoir comment elle allait. c'est ainsi que tu pris la direction du fameux banc ou la jeune femme aimait ce percher pour être tranquille. c'est ainsi que tu fermas fermement ta cape sur ton corps avançant vers ton amie. elle était bien là, assise, les yeux river sur ses genoux dans sa bulle. alors quand elle entendit tes pas elle leva les yeux plein de questions vers toi. là un autre visage prit place, comme un sentiment de quiétude, d'éternel calme. t'approchant alors tu te laissas tomber avec délicatesse à ses côtés se tournant vers elle. - « kyra ! tout va bien ?! je t'ai vu fuir la salle sofia.. » une question qui s'échappa de tes lèvres avec un ton des plus agréable. tu te voulais rassurante savoir comment elle allait, si tout se passer bien.. tu lâchas un sourire amicale avant de croiser instinctivement tes jambes, sachant très bien que vous passeriez surement du temps-là assise sur ce banc à discuter de vos vies respectives.

made by pandora.

-------------------
undercontruction
Revenir en haut Aller en bas

Kyra Tebreï
Kyra Tebreï

PARCHEMINS : 85
ICI DEPUIS : 28/02/2013
BAGUETTE : Bois de cerisier, crin de licorne, 29 cm

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [PV Galzra]   Lun 4 Mar - 11:24


Le calme après la tempête
Ft.Galzra Abovyan
Kyra leva les yeux vers Galzra. Les deux sorcières se connaissaient depuis leur première année à Poudlard. Leur bonne relation n’avait pas commencé au premier coup d’œil. Non, elle s’était construite au fil des années, elles avaient appris à se connaître l’une l’autre. Et selon Kyra s’était grâce à cela qu’on reconnaissait une vraie et solide amitié. Aux yeux de la jeune femme, la Vulcania était surement son amie la plus proche avec qui elle pouvait se confier sans avoir peur qu’elle le répète à tout le monde. Elle avait confiance en la jeune femme. Kyra n’accordait pas sa confiance à tout le monde mais Galzra l’avait. Les deux jeunes femmes s’entendaient vraiment extrêmement bien et elles pouvaient en toutes circonstances compter l’une sur l’autre.

La jeune femme aux cheveux de neige s’assit à côté d’elle. Visiblement, sa sortie de la salle sofia n’était pas passée inaperçu. Kyra n’aimait pas se donner en spectacle mais vu qu’elle réagissait souvent vite et qu’elle avait du mal à se calmer par la suite. La jeune femme préférait la discrétion mais visiblement ce matin ça n’avait pas été le cas. Les filles de son dortoir allaient passé un mauvais quart d’heure ce soir. Elle n’allait pas se laisser faire, elle n’aimait pas qu’on lui marche sur les pieds et encore moins qu’on empiète dans son espace vitale. Son lit c’était Son lit et elle aimait qu’on la laisse tranquille. La jeune femme avait du mal à garder son calme quand on la provoquait surtout sur certains sujets, et ce matin sa camarade avait abordé un sujet sensible.
« Des filles de mon dortoir m’ont un peu provoqué ce matin...rien de bien grave ! »

Kyra ne voulait pas ennuyer son amie avec ses problèmes de dortoirs. Elle règlerait ça ce soir avec les concernées. De plus, elles avaient surement mieux à se dire après deux mois de vacances. Kyra n’aimait pas trop parler de ses problèmes même avec des gens avec qui elle s’entend plus que bien. Même à son père, elle restait souvent mystérieuse et ne lui disait pas tout alors qu’ils avaient une relation très forte. Elle ne voulait pas se faire passer pour la fille qui se plaint tout le temps, qui a une vie pourrie car d’une ce n’était pas le cas et de deux ce n’était pas dans son caractère. La jeune femme préférait le mystère, la simplicité. Elle avait du mal avec les personnes trop complexe…comme sa mère. Elle ne la comprenait pas et vice versa. Ce qui rendait leur relation houleuse et explosive.
« Sinon je suis bien contente d’être de retour. Tes vacances se sont bien passées ? »

Kyra était la pro pour changer de sujet, dévier les discussions qui ne lui plaisait pas
forcément. Elle ne le faisait pas tout le temps avec tact mais bon. Elle préférait parler de tout et de rien que sur des sujets on peut houleux, où elle pouvait rapidement être mal à l’aise, se mettre sur la défensive voir s’enfermer sur elle-même. Kyra savait qu’elle était trop sensible à ce qui se passait autour d’elle. Elle essayait de ne pas se laisser submerger par son environnement mais elle avait énormément de mal. C’était une des raisons de sa solitude mais elle préférait cela. Elle ne s’imaginait pas pouvoir être dans un groupe, comme de nombreux étudiants faisaient. Non. Elle avait quelques amis par ci par là et cela lui suffisait. Mais la jeune femme n’était pas associable pour autant. Elle n’envoyait pas balader chaque personne qui venait vers elle. Certes elle n’était pas très à l’aise mais elle se montrait polie car cela faisait partie de son éducation. Les bonnes manières étaient chez elle une manie.



© Belzébuth

-------------------
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [PV Galzra]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le calme après la tempête [PV Galzra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le calme avant la tempête {Ororo Munroe}
» Courbe de température EDIT: un peu absente
» Courbes de température
» Qu'elles ont étés vos plus grosses tempêtes !
» Contraception pendant l'allaitement... et après

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tenebrae Malum :: EXTERIEUR :: le parc du château-
Les liens à ne pas manquer.
le Tumblr de WOF
notre INTRIGUE n°1